TUTO: Peindre et customiser sa console

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis un certain maintenant j’étais très tenté de customiser une console…
Après avoir longuement réfléchi je me suis alors décidé de me lancer…
Sur mes 3 Dreamcast, une était bien jaune et a été « sacrifiée » pour cette aventure…

Toutes les étapes de ce tutorial se base bien entendu sur l’élaboration de ma custom et peut être appliqué sur d’autres machines.
Après la seule chose qui diffère est bien entendu les parties de manette et de coques qui vont être différentes… (je recommande de voir des tutos de démontage et remontage de vos machines que vous souhaitez repeindre avant de commencer et de vous tromper).

POUR COMMENCER LES CHOSES A SAVOIR :

Tout d’abord la règle d’Or, pour un résultat propre, il faut savoir prendre son temps et être patient…
Ensuite, si vous voulez faire un custom, choisir le thème (coloris, dessins sur la coque,…) afin de pouvoir décider des couleurs qui iront avec votre thème.

MATÉRIELS :

Ensuite le thème choisi, quels matériels à utiliser ?

Une bombe de primaire spéciale plastique, ceci est très pratique car cela permet que la peinture adhère bien à la coque et qu’elle ne s’écaille pas avec le temps.

Bombe primaire

Dans mon custom, j’ai pris de la bombe pour tout support anti UV et waterproof (au cas où elle vous voudriez prendre votre douche avec… Wink ) pour les peintures des coques et des petits accessoires (boutons, croix directionnels,…)

Bombes

Pour les dessins sur la coque, j’ai utilisé des POSCAS. Ce sont des feutres à peinture qui des épaisseurs de mine en fonction de vos besoins (le plus fin mesure 0,7 mm, j’ai opté pour celui là pour les petits dessins)

Posac

Pour finir, afin de la protéger votre console des chocs et pour protéger votre peinture…
Le vernis en bombe (mat ou brillant, c’est selon vos désirs et comment vous voulez que soit le rendu final)
Pour ma part, j’ai opté pour une bombe Mat…

Vernis

PETITS MATERIELS :

– Crayon de papier
– Gomme
– White spirit (pour nettoyer les coulures ou les erreurs niveau peinture)
– Sopalin ou cotons tige (pour appliquer proprement le white spirit). Pour le sopalin, évitez d’essuyer avec le white spirit côté dessin du sopalin, ça déteint ;( ).
– Papier à poncer fin type 240 (une feuille suffit, hormis si vous faîtes une légion de consoles customs Wink )

LA PRÉPARATION DES DESSINS SUR LES PARTIES DÉSIRÉES :

D’abord les techniques que l’on peut utiliser :

3 possibilités :

– Si vous êtes bon dessinateur, dessin à même la coque au crayon à papier bien taillé (ensuite penser à la peinture sur la coque qui peut s’effacer en gommant, donc allez y léger).
– La technique de la décalcomanie (par utilisation de calque) pratique pour des dessins simples. C’EST CETTE OPTION QUE J’AI CHOISI.
– Le système de pochoir.

Ensuite concernant les outils de peinture employés, soit à la bombe (par le système de pochoir), à l’aérographe (pour les pros ou ceux qui savent s’en servir et qui ont le matériel Wink bien entendu) et les feutres peintures style POSCA ou autres.

POUR LA TECHNIQUE DU CALQUE OU DU POCHOIR :

Pour mon cas, trouver des images sur google est ton ami. Ensuite les retoucher si besoin.
N’oubliez pas de les imprimer en miroir sinon ils seront dans le sens contraire que vous voulez lorsque que vous effectuerez la décalco.
Après, on ajuste la taille image en fonction de la surface que l’on désire dessiner.

Modèle

Pour ma part j’ai calqué l’image à la taille voulue et je l’ai placé sur la partie concernée afin de voir le rendu.
Je précise que ce dessin doit être fait IMPÉRATIVEMENT au crayon à papier (vous comprendrez mieux après…)

N’hésitez pas à faire plusieurs tests car une fois lancé on ne peut plus revenir en arrière ou tout recommencer.

DC début

ÉTAPE 1 :

LE DÉMONTAGE DE SA CONSOLE ET ACCESSOIRES A PEINDRE

C’est con à dire, mais si vous désirez peindre votre console, il faut la démonter totalement afin de n’oublier aucune pièce à peindre.
Si vous ne voulez pas et peindre la console directement, le rendu ne sera pas génial d’une part et secondement, pour certaines machines, les composants n’aiment pas la peinture (notamment les ventilos par ex).
Certaines machines sont simples à démonter d’autres plus complexes donc je vous invite à regarder les tutos concernant votre machine.

Les images qui suivront seront sur la DREAMCAST et les petits pièges à éviter.

REGLE N°1 DU DEMONTAGE :

Prendre des photos de chaque étape de démontage afin de savoir où se trouve telle vis ou autres ressorts. C’est primordiale, ça fait con de remonter sa console après et de se retrouver avec un ressort en trop Wink
Ça vaut aussi pour les parties mécaniques un peu complexes car au moment où vous allez la démonter et la remonter, vous ne vous en rappellerez plus.

Pour ma part, j’ai classé toutes les pièces et vis se rapportant à ses pièces dans des sachets style sac congel’. Plus pratique et on est sûr de rien perdre ou oublier.

POUR LA DREAMCAST :

DC démontage
DC démontage 2
Démontage 3

POUR LA MANETTE DREAMCAST :

Manette Démontage
Manette Démontage 2

ÉTAPE 2 :

LE NETTOYAGE DES PIÈCES DE VOTRE CONSOLE AVANT PEINTURE

Si vous n’êtes pas du genre à ouvrir votre console tous les mois, vous allez être surpris ce que l’on peut trouver dans une manette ou une console.
C’est le bon moment pour la nettoyer de fond en comble. Notamment pour les maniaques (spéciale dédicace), comme moi , aux crasses dans la jointure des manettes, par ex…
C’est là où on se dit que l’on joue avec des mains cra cra MDR
Pour le nettoyage rien de compliquer, pour que la peinture tienne le mieux possible, il faut la dégraisser.
Pour se faire, soit utilisé de l’essence F ou du liquide vaisselle ou des produits plus spécifiques (et donc du coup plus cher).
Pour ma part, j’ai opté pour la seconde option.
J’ai mis de l’eau tiède avec du liquide vaisselle (le mien était au Ph neutre Wink )

Bain

Frottez avec une brosse à dent usagée pour bien décrasser.
Ensuite rincez abondamment et si votre console n’est encore pas nette, recommencer l’opération.
Si il fait beau, exposer tout ce petit monde faire bronzette avant de passer à la prochaine étape….

Coques

ÉTAPE 3 :


LE PONÇAGE

Sans être une étape importante, elle apporte un plus non négligeable à la tenue de votre future peinture mais également cela permet de « gommer » les imperfections sur votre coque ou manettes (rayures, petits chocs,…).
Poncez par le biais d’une feuille de papier à grain fin légèrement afin d’enlever toute impureté, rayures ou autres.

Poncage

ÉTAPE 4 :

MISE EN PLACE DE LA PEINTURE A LA BOMBE

Avant toute chose, il faut placer ce que vous allez peindre sur du carton assez épais, éviter le papier ça colle…
De plus, si certaines parties ne sont pas à peindre, n’oubliez pas de les couvrir avec du scotch papier spécial peintures

Peinture

Ensuite, mettez-vous dans un endroit bien ventilé car la bombe ça pue et protégez-vous la bouche et le nez au moyen d’un masque de peintre, c’est mieux (Eh oui je pense à votre petite santé)
Avant d’utiliser une peinture en bombe, il faut bien agiter la bombe (2 à 3 min)
Ne pas diffuser la peinture trop près afin d’éviter les coulures (30 – 35 cm environ) et ce n’est pas rattrapable et vous seriez obligé de toute recommencer.
Dans le cas où y a du vent, n’hésitez à vous placer dos au vent pour être plus à l’aise et précis pour appliquer la peinture.

Avant de peindre à la bombe, j’ai appliqué une sous couche primaire (qui est translucide) afin que la future peinture adhère bien et évite de s’écailler.
Attendre 30 min avant de passer la première couche de peinture.

Une fois ceci fait, passons aux choses sérieuses…

Appliquez la première de couche, allez ici doucement, progressivement. C’est-à-dire, faîtes des aller et retour gauche droite et bas haut progressifs pour une bonne homogénéité.
Ensuite, attendez 30 min pour un séchage complet (tout dépend de la température et de de l’humidité). Dans mon cas il faisait 25 °C à l’ombre et avec un petit vent sympathique.

Y a-t-il besoin d’une seconde couche ?
OUI OUI et re OUI, une couche ne couvre pas assez si vous faîtes comme plus haut. En effet, afin que la peinture soit uniforme une seconde couche est nécessaire.

Avant de passer à la seconde couche, vérifiez vos pièces et notamment des imperfections (poussières, insectes (eh oui, j’en ai eu), impuretés causés par la peinture).
Si le cas se présente, n’hésitez pas à poncer légèrement les zones concernées avec le même papier de verre.

Pour la deuxième couche, procéder comme pour la première.

Ensuite après séchage complet revérifier l’état uniforme de la peinture si y a des manques. Une troisième couche s’imposera…

Peinture 2

N’OUBLIEZ PAS DE PEINDRE LE DESSUS DES VIS QUI SONT VISIBLES

Peinture 3

ÉTAPE 5 :

LES DESSINS SUR LA COQUE

Dans mon cas, j’ai utilisé la technique par calque.

Après avoir préparé mes calques (n’oubliez pas de les mettre en mode miroir sinon ils seront à l’envers), le logiciel PAINT le fait très bien, mais si vous avez mieux, n’hésitez pas…

Ensuite, placez votre calque sur la surface désirée et régler les derniers réglages esthétiques (bon placement du dessin,…).
Ensuite, n’oubliez pas de mettre votre calque à l’envers (face dessinée sur la coque à dessiner) et fixer le bien avec du scotch afin que le calque ne glisse pas.

Une fois fait, « gratter le calque » avec un crayon de papier au niveau du dessin. Ceci permettra au dessin de se déposer sur la future surface à peindre.

Dessin

Ensuite on passe à l’épreuve du feu, repasser les contours laissés par le calque avec votre feutre.
Alors, là, si vous êtes atteint de tremblements, faîtes gaffe car il faut être précis car après c’est difficilement modifiable ou rectifiable.

Y A-T-IL POSSIBILITE D’EFFACER DU POSCA ?
Oui, si vous faîtes de suite une erreur et vous souhaitez la rectifier, prenez un coton-tige imbibé légèrement d’eau. Si cela ne part pas, faîtes la même chose avec un peu de white spirit.

NE FROTTEZ PAS TROP FORT CAR VOUS RISQUEREZ D’EFFACER LA PEINTURE DE LA COQUE AVEC…

Cette étape là est la plus compliquée car si vous n’avez pas un don d’artiste comme moi et vous dessinez comme un pied. Alors, prenez votre temps car si votre peinture de coque est belle, les dessins ratés risquent de faire tâche sur votre super boulot de peinture de fond.

Le temps de séchage du POSCA est assez rapide, pour le voir, rien de plus simple, si vous voyez en lumière rasante des traces fraîches, ce n’est pas sec… Wink
Sinon, comptez environ 10 min pour un séchage complet et sûr…

Si le travail n’est pas assez net pour vous (traces de feutre, par ex), repassez dessus pour un meilleur rendu de la couleur.

Dessin 2

ÉTAPE 6 :

PASSAGE AU VERNIS :

Une fois que toutes vos pièces sont bien sèches, procédez au passage du vernis.

3 choses importantes :

1) Est-ce nécessaire ? D’une certaine manière, oui car le vernis protège bien vos peintures des chocs.
2) Dans le cas où vous avez des pièces qui s’emboîtent (par ex le bouton POWER qui rentre dans la coque de la DREAMCAST) ne mettez pas de vernis dans le trou où va ce bouton ou juste une très légère couche car vous risquerez que ces pièces ne s’emboîtent plus.
3) Vérifiez bien avant le vernissage qu’il n’y a pas d’impuretés (insectes, poussières,…) sinon elles resteront collées lors du vernissage et pour les enlever avant ça va devenir très compliquer….

Une fois ces 2 choses prises en compte, passez le vernis comme la peinture en bombe de façon homogène et régulière et pas proche (restez à une distance de 30 cm environ).

Pour les parties à risque de chocs (coques console et manettes par exemple), je conseille de passer une seconde couche afin qu’elles soient bien protégées.

Vernissage

Avant de passer la seconde couche, revérifier si des impuretés ne se sont pas immiscées pendant le séchage de la première couche.
Le passage de la seconde couche se fait après séchage complet de la première (Attendez une bonne heure).
Pour la seconde couche, faîtes comme pour la première.
Ensuite, attendez 12 heures pour le vernis se tende bien et qu’il soit parfait.
Voilà, votre console toute belle, toute peinte et toute vernie…

L’ÉTAPE ULTIME….

Le remontage :

Si vous avez pris soin de prendre des photos lors du démontage aucun souci….
Cela se passe très bien, et ne forcez pas si ça rentre pas, c’est que la pièce est mise à l’envers ou vous la mettez mal…
Une fois tout vissée, procédez à un test si tout fonctionne et normalement ça remarche…
Et voilà, c’est terminé voilà votre console toute belle…

Finalisation

Pour finir je tenais à remercier le site suivant pour son super tuto et aussi par son talent d’artiste car il fait de très jolies choses notamment à l’aérographe…

ANARK-GRAFIK-OVER-BLOG

Ensuite, combien ça m’a coûté ?
Je voulais dire qu’un custom prend du temps et un peu d’argent…
Je ne pense pas que vous souhaitez faire 15.000 customs donc pour moi, du travail de bonne qualité avec des outils de qualité donc un peu plus onéreux…
Pour le tout :
Primaire (8,50 euros), bombes peintures (35 euros), vernis (10 euros) et POSACS (12 euros les 4).
60 EUROS ENVIRON DE MATERIELS….
MAIS BON QUAND ON AIME ON NE COMPTE PAS… ;p
Sur ceux merci à toutes et tous de m’avoir lu et en espérant donner des idées.

Partager cet article. MerciShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Un commentaire sur “TUTO: Peindre et customiser sa console

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.